Catégories
ACTUALITÉ

Yamaha Tricity [scooter 125 cm3]

Yamaha Tricity [scooter 125 cm3]

Après Piaggio, Quadro et Peugeot, Yamaha se met à son tour au scooter trois roues avec Tricity. Voici ses spécificités et son prix.

Par  

  • Yamaha Tricity

    Yahoo Autos – Yamaha Tricity

Alors que les poids lourds japonais n’avaient pas senti le phénomène, Yamaha est le seul constructeur à présenter une réponse aux scooters européens à trois roues. Arrivant très tardivement sur ce marché, quels sont les avantages et inconvénients du Tricity de Yamaha ?

Yamaha présente son Tricity comme une réponse à de nombreux problèmes : le fléau des embouteillages et leurs pertes de temps, la pollution engendrée par ces derniers mais aussi ce scooter serait une réponse économique. Pas cher, peu gourmand en essence, il nous rendrait du pouvoir d’achat et s’installerait dans la catégorie des achats malins si tendances actuellement. Pour le reste, il repose sur un modèle technologique que l’on connaît bien chez ses concurrents : Piaggio MP3 ou Peugeot Metropolis. Doté de deux roues à l’avant qui se penchent automatiquement dans les virages, le nouveau Tricity offre un sentiment de confiance accrue et une plus grande stabilité qu’un modèle traditionnel à deux roues.

 

Le nouveau mécanisme exclusif LMW (Leaning Multi Wheel) = multi-essieux directeurs du Tricity a été pensé spécifiquement par Yamaha pour ses véhicules « Nouvelle mobilité ». Il est doté d’un système breveté conçu pour donner un sentiment de stabilité et de maniabilité. La suspension avant se compose de fourches télescopiques cantilever spéciales, de type tandem, dotées de deux tubes distincts pour chaque roue. Les tubes à l’arrière font office de guide, alors que les tubes de la fourche avant gèrent les fonctions d’amortissement avec un débattement généreux de 90 mm. Le système de suspension fonctionne indépendamment sur chaque roue avant, ce qui favorise le confort. Le Tricity est équipé de deux roues avant en aluminium de 14 pouces, avec des pneus de 90/80-14. À l’arrière, le Tricity est équipé d’une roue en alliage coulé de 12 pouces avec un pneu 110/90-12. Le Tricity est équipé d’un système de freinage intégral (UBS) conçu pour améliorer l’efficacité du freinage. Le système intègre des deux disques avant d’un diamètre de 220 mm et un disque arrière de 230 mm. Lorsque seul le levier de frein avant est utilisé, la force de freinage s’applique à la roue arrière comme aux roues avant, la répartition du freinage est ainsi plus homogène.

D’un point de vue motorisation, le Tricity est équipé d’un nouveau moteur 4 temps à refroidissement liquide de 125 cm3 et d’une transmission à variation continue. Yamaha ne communique pas pour le moment la puissance ni la consommation de l’engin. Les japonais promettent toutefois qu’il sera économe. Le scooter pèse 152 kg avec le carburant et l’huile, Le Tricity reste un engin urbain et n’oublie pas de soigner ses rangements. Un grand espace sous la selle permet de ranger un casque intégral, et un crochet situé devant le pilote sécurisera les sacs posés sur le plancher. Le poste de conduite est doté d’un compte-tours numérique central, d’une horloge, d’un indicateur de température de l’air ambiant et d’un compteur kilométrique. Le tableau de bord compte également plusieurs voyants lumineux. Pour tenter d’accentuer son style moderne, Yamaha a doté le Tricity de doubles feux de position avant à LED, ainsi que d’un feu arrière à LED et d’un éclairage à LED pour la plaque d’immatriculation.

Yamaha TricityCommercialisé chez les concessionnaires Yamaha européens dès l’été 2014, le nouveau Tricity sera proposé à moins de 4 000 €(sans plus de détails) dans les coloris suivants : MDRM3 (Anodized Red) DBNM8 (Mistral Grey) BWC1 (Competition White) SMX (Midnight Black).

Les plus :

  • positionnement prix
  • expertise Yamaha
  • coffre sous la selle

Les moins :

  • protection un peu faible offerte par la bulle
Catégories
ACTUALITÉ

Ivre en scooter : Gérard Depardieu paye et garde son permis… belge

JUSTICE – Gérard Depardieu a été définitivement condamné ce mardi à 4000 euros d’amende pour conduite en état d’ivresse en novembre 2012. Le comédien, âgé de 65 ans, qui avait fait appel de sa condamnation s’est finalement désisté. N’ayant plus de permis français mais un permis belge, il échappe à la suspension de son permis de six mois.

Gérard Depardieu sur son scooter à Paris en janvier 2013. 

Gérard Depardieu sur son scooter à Paris en janvier 2013. Photo : AFP

“Il voulait tourner la page. Tout ça, c’était beaucoup de bruit pour pas grand chose “. Voilà comment Me De Caumont a expliqué ce mardi le désistement de son client qui avait fait appel de sa condamnation prononcée en juin 2013.  L’audience de ce jour qui n’a duré que quelques minutes a ainsi permis à la cour d’appel de Paris de confirmer les 4 000 euros d’amende et six mois de suspension de permis auxquels avait été condamné Gérard Depardieu il y a plus de dix mois maintenant pour conduite en état d’ivresse sur son scooter en 2012.

“En se désistant de l’appel, Gérard Depardieu a pu mettre un terme à cette procédure qui dure depuis plus d’un an et demi pour des faits relativement peu graves. Il n’y a pas eu de blessé, il n’y a pas eu d’accident, il n’y a pas eu de préjudice, rappelle l’avocat du comédien. Cette affaire n’est quand même pas l’affaire du siècle. Mon client est acteur, il a d’autres choses à faire ”

Echange de permis

Si Gérard Depardieu s’est déjà acquitté de son amende de 3200 euros (il a bénéficié de 20 % de remise comme tout prévenu pour sa célérité à payer), l’acteur âgé de 65 ans échappe néanmoins la suspension de six mois de son permis de conduire. “Peu de temps après sa chute de scooter, et sur mes conseils, mon client a échangé son permis français contre un permis belge. La suspension ne peut donc juridiquement pas être exécutée contre un permis de conduire étranger. Mon client peut conduire où il veut, quand il veut. D’autant qu’il n’a pas qu’un permis belge, il en a aussi un russe” fait savoir Me De Caumont.

Ce mardi donc, l’acteur est parti tranquille direction la Chine où il doit rencontrer des personnalités du monde de la culture. “Il n’a pas de rendez-vous dans une auto-école, je peux vous garantir qu’il n’est parti en Chine pour passer son permis” a ironisé Me De Caumont.

AURÉLIE SARROT
Catégories
ACTUALITÉ

Systeme anti blocage de roue

Systeme anti blocage de roue

Informations sur le produit

Système anti blocage de roue. Sans être un véritable ABS électronique, il a néanmoins une réelle efficacité, il agit en régulant la suppression dans le circuit de freinage, et peut éviter le blocage de la roue.

Pour scooters chinois 50cc ou 125cc à moteur gy6 139QMA 139QMB, 152QMI, jmstar, jonway, kinroad, baotian, znen, meiduo, haizhimeng, wangye, keeway, vonroad, Qingqi , Kymco, Linhai, Huibang, Zhongyu, Yiying, Guoben, Lingben, Hanglong, etc…

Montage en images :

 

http://www.gy6.fr/pieces-125cc/Pieces-du-chassis/Freinage-avant/Systeme-anti-blocage-de-roue/prod_509.html

Catégories
ACTUALITÉ

SWAY MOTORSPORTS : UN SCOOTER ÉLECTRIQUE À 3 ROUES

Sway Motorsports : un scooter électrique à 3 roues  L’américain Sway Motorsports a levé le voile sur sa dernière innovation en matière de mobilité urbaine. Il s’agit d’un scooter électrique à 3 roues au gabarit compact et aux performances de premier plan. Son véhicule atypique est idéal pour affronter la ville… ou pour s’amuser comme un enfant !

Les concepts de scooters électriques se suivent mais ne se ressemblent pas. C’est en tous cas ce qu’on est amenés à se dire en découvrant le prototype de 3 roues urbain développé par l’américain Sway Motorsports. Depuis son installation à Mountain View en 2013, la jeune start-up a développé un véhicule innovant pensé pour faciliter le transport de personnes dans les grandes villes…

Son véhicule se distingue des scooters à 3 roues classiques par son approche grand-public. Sway Motorsports l’a en effet voulu compact et très facile à manoeuvrer pour permettre à n’importe qui d’en prendre le guidon en limitant les risques de chutes et d’accidents. Le train avant profite d’une technologie de bascule asymétrique brevetée qui s’avère très stable, y compris sur les revêtements très abîmés.

Le scooter électrique à 3 roues de Sway est innovant à tous les niveaux
Le scooter électrique à 3 roues de Sway est innovant à tous les niveaux

D’après les premiers testeurs, les sensations de pilotage sont uniques, à mi-chemin entre la moto et le ski. Après quelques minutes de roulage, le concept-scooter de Sway devient même un véritable jouet : dynamique et réactif, il n’a semble t-il pas à rougir face à une majorité de « fun-bikes ». La sécurité n’est pas en reste avec 3 roues de 10” chaussées de pneus en gomme tendre et équipées de freins à disques.

Pour motoriser son petit 3 roues, Sway Motorsports s’est tourné vers l’électrique avec un moteur Brushless de 8 kW et une batterie LiFePo4 en 96V. Ainsi armé, le véhicule peut parcourir 64 kilomètres à la vitesse max. de 95 km/h. Il se recharge ensuite en 3h30 sur une prise secteur classique. Une version au plomb (SLA) existe aussi, mais elle n’offre que 20 km d’autonomie à 56 km/h.

Le moteur électrique assure des performances de premier plan. Sympa !
Le moteur électrique assure des performances de premier plan. Sympa !

Le petit bolide de 100 kilos profite enfin de quelques accessoires pratiques comme un éclairage full Leds, une selle biplace et un coffre central optionnel. Sway Motorsports a annoncé la mise en production d’une première série de 300 machines en 2015. Elles seront commercialisées au tarif de 7999$ en Lithium et 4999$ en plomb. C’est le prix à payer pour affronter sereinement la jungle urbaine et ses embouteillages !

Source de l’article: 

Site officiel : swaymotorsports.com.