MONTAGE KIT CYLINDRE PISTON 4 TEMPS




INSTRUCTIONS DE MONTAGE

 

malossi_kit_4t

MISE EN ROUTE

Lavez le véhicule à fond et surtout le moteur.

DÉMONTAGE DU MOTEUR

– Débrancher la batterie.

– Débranchez tous les câbles électriques qui vont au moteur et au démarreur.

– Démonter l’échappement.

– Supprimer le système d’alimentation en carburant à partir de la tête de cylindre, le laissant relié à la monture.

– Débranchez le système de freinage arrière

1) Si le frein arrière est un tambour, il suffit de retirer le câble.

2) Pour le système de freinage hydraulique ou mixte (frein de stationnement), vous devez retirer l’étrier de frein complet, en le laissant connecté

au système hydraulique du véhicule.

– Retirer la roue arrière et les vis ou les goujons de fixation du moteur au cadre et amortisseur arrière

 
À ce stade, vous avez sorti le moteur du véhicule et nous vous conseillons de le positionner sur un banc de travail bien propre et prêt pour la procédure suivante ou serrer dans un étau .
[nextpage title=”DÉSASSEMBLAGE du Kit cylindre”]

DÉSASSEMBLAGE du Kit cylindre 

– Nettoyer soigneusement l’ensemble du moteur et en particulier la zone du bloc moteur et la culasse .
Utilisez des détergents de nettoyage appropriés et sécher soigneusement toutes les pièces.
– Videz toute l’huile du le moteur.
– Enlever le cache culbuteur ( Fig. 1, partie 1. ) .
Veillez à ne pas endommager le joint.
fig1
– Retirer la bougie d’allumage .
– Desserrer l’écrou central du tendeur de chaîne de transmission (fig. 2, partie 2. ) .
fig2
– Retirez l’unité du tendeur de chaîne en dévissant les deux vis qui le fixent au cylindre d’origine.
 
– Retirez les deux vis extérieures M6 ( côté chaîne ) qui relient la tête sur le carter du moteur.
 
– Dévisser les quatre écrous M7 sur les goujons centraux sur le support d’arbre à cames (Fig. 2, partie 3. ) .
 
– Enlever le support culbuteurs ( Fig. 2, partie 4. ) Et arbre à cames, la culasse et le cylindre .- Retirer le piston et la broche . Soyez très prudent que rien ne tombe dans l’embase du moteur .
– Comme précaution supplémentaire pour éviter les corps étrangers de tomber dans le carter il est préférable de fermer le bloc avec un chiffon propre.
 [nextpage title=”TÈTE DE MOTEUR”]

TÈTE DE MOTEUR

Si le scooter n’a pas parcouru beaucoup de kilomètres , il est conseillé d’effectuer un test d’étanchéité des vannes suivant les instructions comme décrit dans la section « essai d’étanchéité de la vanne . “
 
Si vous avez beaucoup de kilométrage il est conseillé de démonter les soupapes et vérifier que entre la tige de soupape et guide, il ni a pas de jeu excessif , que les vannes ne soit pas pliées ou de l’irrégularité  de la  porté de la tête.
 
Même en présence d’un seul de ces cas, il est recommandé de remplacer les composants , ainsi s’applique aux ressorts de rappel vannes, si elle n’est pas en parfait état.Si nécessaire, consultez la section « Conseils pratiques ».En cas de remplacement des guides de soupape à la fois pour le démontage que pour le montage chauffé avant la tête à l’aide d’un séchoir ou une cuisinière électrique .
Après avoir remplacé les guides reprennent les sièges de soupape avec un dispositif de coupe approprié .
Poncer les vannes avec de la pâtes abrasif et nettoyer la tête avec toutes ses composantes , les dépôts restants et les pâtes abrasif .
Lavez et dégraissez scrupuleusement
Remonter les vannes comme ils étaient à l’origine après avoir bien lubrifiés les tiges  , passez au test d’étanchéité tel que décrit à la rubrique « essai d’étanchéité de la vanne . “
Attention, Le ponçage de de la culasse doit être effectuée par un atelier agréé.
Sinon, nettoyer la base de la culasse sur une feuille de papier émeri de 1000 année  positionné sur une plaque de surface  parfaitement plane jusqu’à ce qu’il soit totalement blanc , puis lavez soigneusement la tête ( Fig. 3).

fig3

INSERTION DU CYLINDRE
Le cylindre doit entrer librement dans le carter moteur et afin d’éviter de graves problèmes suivez les instructions ci-dessous.
 [nextpage title=”PRÉPARATION DU MONTAGE”]
PRÉPARATION DU MONTAGE
Nettoyer la base du carter ou vas ce positionner le joint du cylindre ,
Enlever tout les résidus du vieux  joint d’origine.
Montez le joint d’embase sur le carter moteur et insérer les douilles de centrage respectifs.
Avant de commencer à assembler le kit , prenez le cylindre, le laver et le dégraisser .
Déposez le cylindre long de l’unité blocage des goujons de cylindre et sans forcer , fi t il dans le bloc moteur.
Vérifier pour s’assurer qu’il n’ont pas de parties rugueuses à l’intérieur du carter empêcher le passage de l’arbre de direction cylindre ou d’autres petits problèmes qui gênent entrée libre de l’ USH fl cylindre avec le carter.
En cas de significative entrée bloquée, nous vous conseillons de retirer ou inutile

MONTAGE DES SEGMENTS  (Fig. 4)

fig4
– Insérer le ressort racleur d’huile (5) dans la troisième fente sur le piston, insérer la bague inférieure (4) et ensuite l’anneau supérieur (3) qui constituent le segment racleur d’huile.
– Monter le second segment avec le TOP ou N tourné vers le haut du piston comme le montre la figure 5.
– Insérez le premier segment de compression avec le TOP ou N tourné vers le haut du piston comme le montre Figure 5, positionner les segments comme le montre la figure 5

fig5

À l’aide des pinces spéciales de préhension du segment , insérer le nouveau cylindre Malossi après qu’il a été huilé.
Un crochet servant à soulever de la chaîne elle-même devrait avancer vers le passage de la chaîne trouvé dans le cylindre.
 
Ensuite, le cylindre est diminué vers le bas pour le bloc-moteur ,
Assurer que rien ne bloque le cylindre de se reposer parfaitement sur ​​la base du carter.
– Monter le patin de guidage de la chaîne , en vérifiant qu’il est parfaitement positionné dans son logement.
– Monter le nouveau joint de culasse et les deux douilles de centrage .
– Insérez la tête sur les goujons et utiliser un crochet pour extraire la chaîne de distribution du couvercle supérieur circulaire sur la tête.
– Serrer les quatre boulons M7 instance transversale du goujon et le couple de serrage indiqué dans le tableau intitulé « Assemblée données ” .- Insérez les deux vis M6 latérales de fixation de la tête sur le carter du moteur et serrez-les au couple de serrage indiqué dans le tableau “Données de l’Assemblée ” .- Amener le vilebrequin au point mort haut en insérant une clé en T dans l’écrou de variateur central.Pour vérifier la position exacte de la partie supérieure point mort , vous devez aligner la référence T sur le volant magnétique avec l’encoche sur le carter moteur ( Fig. 6).
[nextpage title=”PRÉPARATION DU MONTAGE: Etape 2″]
fig6
– Monter la chaîne de transmission sur le positionnement de la couronne dentée des deux petits trous de la couronne engrenage
parallèle avec couvercle et surface le grand trou vers le haut (Fig. 7) .
fig7
– Tendre la chaîne de transmission manuellement à partir de l’ouverture de montage du tendeur de chaîne et de vérifier que la couronne dentée n’est pas passer de la position indiquée précédemment .
 
– Soyez prudent de vérifier souvent pour s’assurer que le vilebrequin ne bouge pas pendant le calage de l’arbre à partir de la position indiquée parles deux marques de référence alignée comme indiqué dans la Fig. 6 .
 
– Monter le tendeur de chaîne d’origine et serrez l’écrou central, tout en comprimant le ressort qui règle la tension de la chaîne de transmission .
– Utiliser une clé à douille munie d’une poignée en forme de T , et en intervenant sur ​​l’écrou trouve sur le vilebrequin et qui fixe le variateur unité , que le moteur complets tours complets 4-5 et le ramener à la mort haut.Alignez les références indiquées dans le Fig . 6 et vérifiez que la couronne dentée de chaîne de transmission est resté aligné.Si le vilebrequin est bloqué pendant la rotation , n’essayez pas de  forcer sous aucun prétexte .Consultez le calendrier du système de chronométrage , ce qui n’était évidemment pas effectué correctement .Ensuite, répétez le processus de synchronisation et suivre scrupuleusement la procédure indiqué ci-dessus .- Après avoir vérifié que le vilebrequin est au point mort haut ( Fig. 6) , vérifier et corriger si nécessaire l’ évacuation et la soupape d’admission pour le dégagement approprié .La clairance de la valeur est spécifié  dans le tableau intitulé ” Données de l’Assemblée ” .Par le jeu des soupapesréglage , vous avez besoin d’une jauge et quelques vis de réglage se trouvent sur les égaliseurs .- Refi t le couvercle de la tête vérifier le joint torique et le remplacer s’il est endommagé .- Mettre dans le moteur la quantité d’ huile indiquée dans le tableau intitulé “Données de montage ” , en utilisant le type d’ huile recommandée par le constructeur du véhicule .- Contrôler la bougie et, si nécessaire , ajustez la distance entre les électrodes ou la remplacer par l’un des types indiqués dans le tableau intitulée «Données de l’Assemblée”.
– Re-monter le moteur sur le véhicule et rebranchez tous les fils comme ils étaient à l’origine.
 [nextpage title=”CARBURATION”]
CARBURATION
Un problème de carburation peut exister après l’installation de la tête Malossi et cylindre due au déplacement augmenté.
Effectuez les étapes suivantes pour résoudre le problème.
– Bloquer la pompe de reprise avec une courroie d’attache, comme indiqué dans la Fig. 8.
fig8
– Si possible, soulever la soupape à pointeau deux crans en repositionnant le clip (Fig. 9).
fig9
 [nextpage title=”DONNÉES DE L’ASSEMBLÉE”]
 

DONNÉES DE L’ASSEMBLÉE

– Couple de serrage des écrous M7 des goujons 14 ÷ 16 Nm (1,4 ÷ 1,6 kgm)

– Couple de serrage des écrous M7 latérales de la culasse 14 ÷ 16 Nm (1,4 ÷ 1,6 kgm)

– Capacité totale d’huile du moteur 0,7 litres

Type: consultez la section «Utilisation et entretien” original manuel

– Bougie – type / constructeur NGKCR7HSA

La distance des électrodes de 0,6 ~ 0,7 mm

– Jeu des soupapes d’échappement: 0,10 mm Admission: 0,10 mm

VALVE Essai d’étanchéité
Admission et d’échappement : effectuer les épreuves les unes après les autres .
Verser de l’essence dans le pipeline jusqu’à ce qu’il soit filled .
Utilisez un pistolet à air comprimé à souffler le long de la tête de la soupape particulier et vérifier si des bulles d’ air apparaissent dans le pipeline.
Si c’est le cas , la vanne doit être démonté et effectuer le rodage, même si cette procédure a déjà été réalisée.
Il peut également être nécessaire de répéter la procédure autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que les bulles d’air ne plus apparaître .
Lorsque vous effectuez le test, vérifiez que l’huilejoint sur le guide n’est pas fuite de carburant. En cas de fuite , le remplacer par un nouveau.
[nextpage title=”CONSEILS UTILES”]
CONSEILS UTILES
Nous vous conseillons de moudre dans les soupapes d’ admission et d’échappement chaque fois que la tête est démonté.
Le broyage doit être effectué en utilisant la outil spécifier que et une fine satisfaisant pâte abrasive pour rodage de soupapes .
Pour améliorer les performances du moteur , il est conseillé d’effectuer un assemblage parfait et finition des lignes d’ admission et d’échappement .La meilleure conduite d’aspiration est une ligne tend à se resserrer légèrement de la vanne du carburateur à la soupape d’admission avec un angle maximum de camede 2 ° .Dans le même temps , il ne devrait pas avoir de protubérances de tout type ( arêtes, élargissements ou rétrécissements brusques ) .Ainsi, l’assemblage doit être effectué à la perfection.La meilleure conduite de gaz d’échappement est légèrement divergent à partir de la soupape d’échappement ( avec un angle d’ouverture maximal de 2 ° ) .Pas de protubérances de toute Type sont présents.Par conséquent , il est parfaitement articulé dans toutes les sections jusqu’à le silencieux d’échappement .Dans ce cas aussi, il ne doit pas y avoir de réductions brutales de passage ou des augmentations dans les sections de passage.
 
ALLUMAGE
L’avance à l’allumage originale proposée par le fabricant doit être strictement respectés.
CARBURANT
Utilisez 95 l’essence sans plomb.
LUBRIFIANT
Nous vous recommandons d’utiliser le type d’huile recommandée par le constructeur du véhicule.
RODAGE et MAINTENANCE
Pour en courant et maintenance, suivez les instructions qui se trouvent dans l ‘«utilisation et entretien des véhicules” manuel méticuleusement
 
SOINS GÉNÉRAUX
Chaque fois que le kit cylindre est démonté, remplacez la tête et les joints de base du cylindre par une nouvelle série, afin de garantir une parfaite étanchéité.
Ne jamais pousser au maximum le moteur jusqu’à ce qu’il ait atteint sa température de fonctionnement optimale.
 [nextpage title=”FICHE TECHNIQUE”]
FICHE TECHNIQUE
Alésage: Ø 52 mm; Course: 41,4 mm;
Déplacement: 87,88;
Taux de compression: 1:11,2.
– Matériel: alliage d’aluminium de première fusion avec une teneur élevée en silicium trempé et revenu, chemise de cylindre avec un revêtement de carbure de silicium dans une matrice en nickel galvanique et lissage croisé par deux passages de diamants, avec des tolérances très strictes.- Usinage: sur machines-outils à commande numérique de haute précision- Accouplements cylindre-piston avec tolérance de 0,05 mm- Recalculées et agrandies des surfaces d’échange de chaleur
PISTON
– Ultra compact avec 3 anneaux
– Matériel: alliage spécial d’aluminium à forte teneur en silicium, à faible dilatation thermique et une face d’étain sur les surfaces de glissement
– Usinage sur machines-outils à commande numérique- Allégé et renforcé- Mise à niveau des surfaces d’échange de chaleur SEGMENTS– Des segments de piston spéciales avec facilité glissement et une résistance mécanique très élevée- Compression: en S10 sphérique en fonte chromé.- Gratteur: anneau en fonte spéciale- Trois morceaux segment racleur constitué d’un alliage d’acier chromé

About the Author

Laisser un commentaire